X-Track

AWARE & COLORFUL

  • Je vois des visages : de Álvaro Peñalta & Josep Prat Sorolla


    Un projet de Álvaro Peñalta & Josep Prat Sorolla

    Photographié par Hellobienstudio


    ‘I See Faces’ est un projet personnel dont le concept s’inspire du phénomène psychologique de pareidolia.

    La paréidolie est un phénomène psychologique dans lequel une image spécifique, souvent significative, est perçue selon un schéma visuel aléatoire ou ambigu.

    Le titre fait référence à un mouvement homonyme issu des médias sociaux, basé sur un hashtag qui collecte des images d'utilisateurs qui subissent involontairement ce phénomène. Nos esprits sont capables de trouver des visages de manière involontaire lorsqu'ils se penchent sur des formes géométriques disposées apparemment au hasard.

    Pour représenter ce concept, nous décrivons 6 caractères sur 6 toiles vierges. La pâleur de leurs peaux rappelle le manque de polychromie et d’étatisme des sculptures de l’art grec et romain classique. Chaque modèle tente de capturer une attitude, une expression figée dans le temps. Face aux modèles, les formes qui déconstruisent et encadrent chaque visage sont les coups de pinceau qui donnent de la couleur à chaque situation.

    Avec ce procédé, nous fusionnons les matières organiques issues de l'anatomie humaine avec l'aspect artificiel et plastique issu des formes polychromées de l'installation. Le projet s'inspire parallèlement d'œuvres d'illustrateurs des années 1980 qui composaient des visages à partir de formes géométriques telles que: Peter Sato, Noriyuki Tanaka, Akio Miyake, Yukio Kitta, Peret ou Susan Pizzo. Également des photographes comme Erwin Blumenfeld, qui a expérimenté des matériaux translucides teintés qui projetaient de la couleur sur ses modèles, ou encore Terry Jones, un graphiste qui a créé plusieurs couvertures pour le magazine i-D.








    Álvaro Peñalta / Josep Prat Sorolla / Hellobienstudio



    Suivre XTrack